Vendredi 5 mai 20h30, une soirée à ne pas manquer!

Bonjour à tous,

Réservez vite votre soirée du Vendredi 5 mai à la Péniche Didascalie de Ramonville!

C’est en effet avec le plus grand plaisir que nous vous proposons une nouvelle soirée théâtre pétillante, conviviale et festive à ne pas manquer!

Au programme, un spectacle de la Compagnie « Les Têtes de Mule » intitulé « Si ça va, Bravo » de Jean-Claude Grumberg.

Les saynètes à deux voix, installées dans la vie quotidienne, commencent toutes par “ça va ?” ou par “bravo !” De ces mots banals découlent des échanges amusants et rythmés qui mettent en question la pertinence des formules toutes faites. Le format très court de ces sketchs ravira les amateurs de jeux de mots et de joutes verbales. Les conversations glissent de la contradiction à l’incompréhension. Une réflexion sur les codes et les habitudes langagiers d’hier et d’aujourd’hui, dans des situations improbables, impromptues et très drôles.

La Compagnie « Les Têtes de Mule » a spontanément décidé d’initier cette soirée au profit de notre Association Autour de Justine. Leur générosité n’a d’égal que leur gentillesse et leur talent… Alors n’attendez plus, ne réfléchissez plus… Save the Date!

Vendredi 5 mai 20h30! Nous vous attendons nombreux en cette soirée presque estivale!

Contact Réservations : Alexandre au 06 87 58 95 15

http://fncta-midipy.fr/les-tetes-de-mule/

http://www.penichedidascalie.com/Contacts-Reservations

Soirée Théâtre 24 mars : Bravo et merci !

Nous vous l’avions annoncé, la soirée du 24 mars lançait le départ du Festival Mère Deny’s à Castanet-Tolosan (24 mars – 1er avril) et cette soirée était placée sous le signe de la solidarité puisqu’elle était dédiée à notre Association Autour de Justine.

La troupe Zanni Cie avait finalement décidé d’interpréter une pièce de Joël Pommerat intitulée « La Réunification des deux Corées ». Titre volontairement énigmatique choisi par l’auteur qui décline le verbe aimer à travers une mosaïque d’histoires d’amour ratées, d’amitiés instables, de familles déchirées. Une vingtaine de scènes se succèdent comme autant de contes tragico-comiques et dans lesquelles déambulent des scènes parfois burlesques, d’autres fois mystérieuses et où l’ambiguïté règne en maître.

La recette de cette belle soirée a été intégralement reversée à notre Association, ce qui permettra de financer tout ou partie de nouveaux projets, thérapies ou matériel qui améliorent le quotidien de Justine. 

Nous tenons à remercier de tout cœur l’excellente troupe Zanni Cie ainsi que Nicolas, Directeur artistique du Festival à l’origine de cette initiative solidaire et organisateur de la soirée. Un grand merci également au généreux public et aux fidèles de toujours de notre association qui étaient présents et qui se reconnaîtront à travers ces lignes.

A bientôt pour de prochaines nouvelles!

Vendredi 24 mars 2017 : Soirée Théâtre!

Chers amis,

Quoi de mieux pour fêter le printemps? Une belle soirée théâtre sous le signe du rire et de la bonne humeur! Ca vous tente?

Mère Deny’s vient faire sa comédie à Castanet du 24 mars au 1er avril!

La première soirée, vendredi 24 mars, est dédiée à notre association « Autour de Justine »! Nous espérons vous y retrouver pour un joli moment de détente garanti!

Tous les détails ci-dessous!

Mère Deny's productionFestival Mère Deny’s Fait sa Comédie à Castanet 5° Edition 24 mars – 1 avril 2017

Marraine du Festival 2017 : Nicole Ferroni

Révélée en radio, par ses chroniques hebdomadaires sur France Inter, et en télé par ses passages dans «On ne demande qu’à en rire» ou «Folie Passagère» (France 2), Nicole Ferroni vient nicher, cette saison, au festival Mère Deny’s.

Réservations : 06 44 76 29 70

Vendredi 24 mars : Soirée de Solidarité – Salle J. Brel

Soirée au profit de l’association Castanéenne : « Autour de Justine » . Le produit de la billetterie sera entièrement reversé à l’association. (Participation libre)

21 h – Les règles du savoir vivre – Par la troupe « Zanni Cie » Adaptation de la pièce de Jean-Luc Lagarce.

Naître, ce n’est pas compliqué. Mourir, c’est très facile. Vivre, entre ces deux événements, ce n’est pas nécessairement impossible. Il n’est question que de suivre les règles et d’appliquer les principes pour s’en accommoder, il suffit de savoir qu’en toutes circonstances, il existe une solution, un moyen de réagir et de se comporter, une explication aux problèmes, car la vie n’est qu’une longue suite d’infimes problèmes, qui, chacun, appellent et doivent connaître une réponse. Il s’agit de connaître et d’apprendre, dès l’instant déjà si mondain de sa naissance, à tenir son rang et respecter les codes qui régissent l’existence. Il s’agit enfin de contrôler ses peines, de pleurer en quantité nécessaire et relative, de juger de l’importance de son chagrin et toujours, dans les instants les plus difficiles de la vie, d’évaluer la juste part qu’on leur accorde.

Programme complet du festival :

http://meredenys.family.free.fr/agenda2.html

Bonnes Fêtes à tous!

Bonjour à vous tous!

Noël approche à grand pas! Vous voyez, nous sommes prêts! Et vous?

Comme chaque année, le Père Noël va devoir prendre les décisions qui s’imposent en fonction des critères bien connus et toujours déterminants : Qui a été sage cette année ? Qui ne l’a pas été? Qui a été très gentil? Qui a été trop dissipé? Réponse imminente !

En ce qui concerne notre Juju, dans l’attente du verdict final du Papa Noël, la voici en photos installée dans son nouveau fauteuil roulant et dans son siège-auto. Justine avait bien grandi et les appareillages sont désormais bien ajustés.

 

 

 

 

 

 

 

Le 11 janvier prochain un rendez-vous avec le Chirurgien est fixé pour faire un point sur la seconde hanche. Nous y reviendrons, mais pour le moment oublions tout cela et place à la magie de fin d’année!

Mesdames et Messieurs, que les festivités 2016 commencent!

Joyeux Noël à tous!!

Des nouvelles fraîches de Juju!

Comme prévu Justine a été opérée lundi dernier 10 octobre pour lui ôter la plaque et les vis fixés sur son fémur gauche en septembre 2014. En complément elle a reçu des injections de toxine botulique au niveau des adducteurs et des ischios-jambiers. Ces injections ont pour objectif de combattre la spasticité de ses muscles (et donc de les détendre au maximum). L’effet de la toxine botulique est de l’ordre de 4 à 6 mois. En fonction des résultats constatés, ce protocole sera potentiellement renouvelé.

Justine a comme toujours été très courageuse et se remet bien de cette nouvelle anesthésie générale. Elle est en convalescence à l’hôpital intégré au Centre paul Dottin qui l’accueille habituellement. L’ablation de la plaque dans le fémur induit un risque fracturaire post-opératoire, c’est la raison pour laquelle elle reste hospitalisée quelques jours avant de reprendre en douceur sa rééducation.

Justine a reçu beaucoup de témoignages de soutien et d’affection, merci à tous ceux qui se sont manifestés ou qui ont eu une pensée pour elle.

A bientôt!